L’indigo naturel (Indigo Naturalis) est une herbe traditionnelle asiatique qui a été utilisée pendant des siècles comme teinture en Asie. Son utilisation continue aujourd’hui en Chine et au Japon comme teinture de couleur indigo pour les vêtements et les textiles. Le processus de teinture indigo au Japon, appelé Shibori, date du 8ème siècle et son origine et son utilisation en Chine pourraient facilement être mille ans plus tôt. En outre, il a été largement utilisé en Asie, en tant que remède curatif naturel avec des applications externes et internes.

L’indigo naturel est une substance extraite des feuilles de l’Isatis (Da Qing Ye) et des tiges.

Indications de Indigo Naturalis

1) Clarifie la chaleur, élimine la toxicité, rafraîchit le sang et réduit les macules

Cela indique l’indigo naturel lors de macules dues à une chaleur dans le sang ou par d’autres formes de toxine dues à la chaleur.
Cette herbe peut être utilisée seule lors de saignement comme hémoptysie (rejet de sang à l’occasion d’effort de toux), hématémèse (rejet de sang par la bouche au cours d’un effort de vomissement), et surtout du nez (épistaxis) en raison du mouvement chaotique du sang provoqué par la chaleur.

2) Clarifie la chaleur, élimine la toxicité, rafraîchit le sang et réduit les gonflements

Lors de chaleur entraînant :

  • gonflement et douleur de la gorge
  • inflammation de la bouche
  • ulcère buccal
  • oreillons
  • furoncle
  • acné

Peut être aussi utilisé en externe pour des troubles similaires. 

Pour les oreillons, l’indigo naturel peut être utilisé soit oralement soit en externe, mais ses effets sont meilleurs lorsqu’il est associé avec Ban Lan Gen et Da Qing Ye.

 

3) Draine le feu du foie, élimine la canicule, éteint le vent pour arrêter les tremblements

Lors de convulsions, de yeux rouges, d’inflammation de la gorge, et d’autres manifestations d’un excès de chaleur, notamment la canicule affectant le foie.

4) Clarifie le feu du foie, draine la chaleur du poumon, et rafraîchit le sang

Lors de toux (avec expectoration collante) et de douleur à la poitrine en raison du feu du foie agressant le poumon.

 

Effets pharmacologiques

Qing Dai inhibe :

  • La bactérie Bacillus anthracis
  • La bactérie Klebsiella pneumoniae
  • La bactérie Shigella dysenteriae
  • La bactérie Staphylococcus aureus

Ces autres effets sont :

  • Anti-inflammatoire
  • Améliore les symptômes de la leucémie myéloïde chronique (LMC) : réduit le nombre de globules blancs, améliore la moelle osseuse (en tous les cas une amélioration évidente).
  • Antibiotique : les personnes prenant des antidiabétiques de la classe des sulfonylurées ou des antibiotiques sulfamidés peuvent subir une réaction croisée avec l’Indigo Naturalis.

 

Dosage

De 1,5g à 3g, standard 2g.

L’indigo naturel étant difficile à dissoudre dans l’eau, il devrait être pris en comprimé, gélule, ou en poudre et être ajouté à la décoction filtrée.

Un surdosage peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et une hématochezie (saignement rouge non digéré).

 

Contre-indications

À utiliser avec précaution chez les personnes ayant un vide de l’estomac avec présence de froid.
Ce n’est par ailleurs pas bénéfique lors d’excès de chaleur dû à un vide de Yin (chaleur vide) et qui peut entraîner de désordres comme épistaxis et toux avec rejet de sang.

Dans de rares cas, cette herbe peut affecter la fonction du foie, diminuer le nombre de plaquettes et provoquer une suppression de la moelle osseuse.

 

Les personnes allergiques aux sulfonylurées telles que: le tolbutamide (Orinase), le glipizide (Glucotrol) et le glyburide (DiaBeta / Micronase) et les sulfamidés tels que: sulfadiazine, sulfisoxazole, sulfaméthoxazole, triméthoprim / sulfaméthoxazole (Bactrim / Septra) et érythromycine / sulfisoxazole (Pediazole) peuvent également être allergiques à Da Qing Ye.

 

Grossesse

L’utilisation de l’indigo naturel lors de la grossesse est permise, mais seul un praticien formé à la pharmacopée chinoise sera en mesure de déterminer si cette herbe convient selon votre état.

 

Combinaisons d’herbes avec Qing Dai

Lors de macules dues à une chaleur toxique, l’indigo naturel peut être combiné avec :

Contre l’épistaxis ou l’hématémèse en raison de chaleur dans le sang :

  • Xing Ren – 杏仁 (Semen pruni armeniacae)

En externe lors d’ulcère buccal qui n’arrive pas à guérir :

Lors d’attaque de la canicule avec yeux rouges, inflammation de la gorge et aphtes :

Lors de feu du foie attaquant le poumon avec toux, douleur à la poitrine et expectorations striées de sang :

  • Ge Qiao – 蛤壳 (Concha Meretricis/Cyclinae)

En externe lors d’eczéma et d’ulcère buccal :

  • Bing Pian – 冰片(Bornéol)
  • Huang Bai – 黄柏  (Cortex Phellodendri)

 

Fiche récapitulative

 

Image de indigo naturel Nom chinois Qing Dai (Qīng Dài; 青黛)
Nom pharmaceutique  Indigo Naturalis
Espèce botanique standard
Baphieacanthuscusia(NEES)BREM (馬藍)
Indigofera tinctoria LINN. (木藍)
Isatis tinctoria LINN. (菘藍)
Isatis indigotica FORT. (草大青)
Polygonum tinctorium LOUR. (蓼藍)
Autres noms

Dian Hua (淀化)
Dian Mo Hua (靛沫花 )
Hua Lu (花露)
Lan Dian (蓝靛)

Partie de la plante Pigment extrait de la feuille et de la tige
Nature Froide
Saveur Salée
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Foie, poumon et estomac
Description brève

Clarifie la chaleur, élimine la toxicité, rafraîchit le sang, réduit les macules, draine le foie, clarifie le poumon, disperse la canicule, calme les convulsions.

 

 

 

NOTES

 

Les 3 grandes applications de Indigo Naturalis

L’indigo naturel (Qing Dai) a 3 grands champs d’application qui sont tous en relation avec la chaleur ou le feu.

  1. Il peut rafraichir la chaleur venant d’une invasion pathogénique, incluant les maladies fébriles de type chaleur, la chaleur toxique et/ou la canicule.
    Il est particulièrement efficace pour rafraichir la chaleur du poumon lorsqu’elle est due soit à une attaque d’un pathogène externe soit au feu du foie affectant le poumon. Ces 2 pathologies pouvant entrainer de la toux, toux avec présence de sang ou saignement de nez.
  2. Le fait qu’il puisse rafraichir le feu du foie lui permet de traiter 2 pathologies qui en résultent : le vent interne et la chaleur dans le sang. En ce qui concerne le vent interne, Qing Dai permet de l’éteindre parce qu’il rafraichit le feu du foie (vent interne généré par feu du foie donc).
    La chaleur dans le sang peut venir d’une invasion de la chaleur externe (on parlera de chaleur de la couche du sang), ou d’une chaleur interne. Le foie stocke le sang, une chaleur ou le feu affectant le foie entrainera une chaleur dans le sang. Du fait de rafraichir le foie, l’indigo naturel peut rafraichir le sang et ainsi soulager les nombreux symptômes qui en résultent, notamment les saignements et les éruptions cutanées.
  3. Indigo naturalis est particulièrement efficace pour le saignement de nez, qu’il soit ingéré ou appliqué en externe. Dans ce dernier cas, la région de saignement à l’intérieur du nez devra être nettoyée, et Qing Dai sera pressé sur la zone avec un coton stérile. La personne devra être avertie de ne pas inhaler par le nez durant le procédé. Si, par mégarde, elle inhale la poudre, elle toussera.

 

Le processus de création

Le processus pour créer l’indigo naturel (Qing Dai) produit aussi l’indigo utilisé comme teinture. 100kg de feuilles et de tiges de la plante mentionnée dans le tableau au-dessus sont placés dans un fût ou cuve, ou un autre très large récipient, et sont recouverts complètement avec de l’eau propre. Après avoir trempées pendant 2 ou 3 jours, les feuilles commencent à se séparer des tiges et des petites branches qui sont ensuite retirées.
8 ou 9kg de chaux sont ensuite ajoutés à la macération. S’il y en a trop, il n’y aura pas assez d’écume ce qui réduira la quantité d’indigo naturalis produite. S’il n’y en a pas assez, cela empêchera la précipitation dans la solution, réduira l’écume, et réduira là aussi la quantité d’indigo naturel produite. La solution est ensuite mélangée jusqu’à ce quelle deviennent de verte noirâtre à violâtre rouge foncé. Si la couleur reste verte, c’est qu’il n’y a pas eu assez de chaux, si elle devient blanc grisâtre, il y a trop de chaux qui a été utilisée auquel cas de l’eau doit être ajoutée.
Comme le produit est insoluble dans l’eau, aussi bien l’écume qui flotte à la surface que le précipité au fond de la cuve sont de l’indigo naturel.

 

Différence entre la racine et les feuilles de l’isatis et l’indigo naturel

La racine de l’isatis (Ban Lan Gen), les feuilles de l’isatis (Da Qing Ye) et l’indigo naturel (Qing Dai) sont tous les trois originaires des mêmes plantes, elles sont efficaces pour rafraichir la chaleur dans le sang et réduire les taches sur la peau.
Les deux premières herbes rafraichissent la chaleur toxique dans le cœur et l’estomac. Mais les feuilles sont généralement utilisées lors d’éruption cutanée associée à la toxicité tiédeur (Wen Du) et inflammation de la gorge avec gonflement, alors que la racine est utilisée pour les maladies fébriles touchant la tête et d’obstruction de la gorge dues aux oreillons.
L’indigo naturel rafraichit le foie et draine le feu, il est de ce fait plus approprié lors de plaie toxique due au feu et à la chaleur, d’éruption cutanée due à la toxicité tiédeur, toux ou crachat avec présence de sang, et convulsion chez l’enfant.

 

Vérification de la qualité

L’indigo naturel est insoluble dans l’eau, aucun pigment soluble dans l’eau ne peut être ajouté. Un test facile pour vérifier la pureté est noté dans la pharmacopée chinoise: 0,5 g de poudre à
secouer avec 10 ml d’eau et laisser reposer.
Il ne devrait pas y avoir de couleur bleu foncé dans l’eau.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog