Les graines de courge sont souvent consommées comme friandises en Chine, tout comme les graines de tournesol. La courge chinoise (Cucurbita moschata) est une courge musquée très proche de notre potiron (Cucurbita maxima). Les propriétés de ces deux sont quasiment les mêmes.
La courge musquée est une plante herbacée annuelle à longues tiges, rampantes, qui s’accrochent par des vrilles à tout support. Toute la plante est couverte de poils souples, non épineux. Toutes les parties de la plante sont utilisées en pharmacopée ou diététique chinoise (nous verrons cela dans un prochain article). Nous allons voir d’abord les effets des graines de courge sur notre corps.

 

Description brève des graines de courge

 

image de graines de courge Nom chinois Nan Gua Zi (Nán Guā ​Zǐ ; 南瓜子)
Nom pharmaceutique Cucurbitae moschatae Semen
Espèce botanique standard
Cucurbita moschata (DucH.) POIRET
Autres noms

Bei Gua Zi (北瓜子) dans le Jiangxi
Fan Gua Zi  (饭瓜子) à Shanghai
Lou Gua Zi (偻瓜子) à Pékin
Jin Gua Zi  (金瓜子) dans le Zhejiang et Fujian

Partie de la plante Graine
Nature Neutre
Saveur Douce
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Gros intestin et estomac
Description brève Herbe vermifuge pouvant être consommée en décoction ou directement.

 

Indication des graines de courge

 

1) Élimine les parasites et soulage les douleurs

Les propriétés vermifuges des graines de courge permettent de traiter :

  • Ténia
  • Ascarides
  • Oxyures
  • Ankylostome
  • Bilharziose

2) Insuffisance de la sécrétion de lait lors de l’allaitement

3) Œdème

Les graines de courge peuvent traiter l’œdème des chevilles et des mains après un accouchement.

4) Prévient les maladies de la prostate

Surtout lors de prostatite ou d’hypertrophie de la prostate.

 

En médecine chinoise, les graines sont considérées avoir naturellement une action vers les reins. En effet, chez les hommes les graines de courges préviennent les problèmes de prostate, et chez les femmes, celles qui ont une insuffisance de production de lait en raison d’une fatigue postpartum, Nan Gua Zi peuvent favoriser la sécrétion.
Ces graines aident aussi les femmes enceintes et le fœtus, en prévenant et en traitant les œdèmes des chevilles/pieds et des mains durant la grossesse, en prévenant également les maladies, et en améliorant la qualité du sommeil.

 

Effets pharmacologiques et nutrition

  • Vermifuge
  • Protège la prostate
  • Légèrement hypoglycémiant
  • Protège les gencives et l’os alvéolaire chez les personnes âgées

 

La haute teneur des graines de courge en acides aminés, en acides gras insaturés, en vitamines, en caroténoïdes et d’autres nutriments, permettent, avec une consommation à long terme, non seulement d’empêcher l’apparition de calculs rénaux, mais aussi de favoriser l’évacuation des calculs.

Elles sont riches en deux principaux nutriments qui sont importants pour la santé des gencives et de l’os alvéolaire. En effet, elles contiennent beaucoup de phosphore (100g de graines contiennent environ 1159mg de phosphore). La perte de phosphore est considérée comme la principale raison de l’atrophie alvéolaire osseuse chez les personnes âgées.
Elles sont par ailleurs riches en vitamine E et en bêta-carotène qui peut directement nourrir les gencives, et empêcher ainsi l’atrophie gingivale.

Au cours des dernières années, les experts en nutrition soulignent que les graines de courge sont l’un des meilleurs « grignotages » pour l’homme. La recherche montre que l’élargissement de la prostate et l’hyperplasie prostatique se produisent lorsque les hommes manquent de zinc dans leur sang. Le zinc est l’élément requis dans la synthèse des androgènes mâle. Le taux de zinc contenu dans la prostate est beaucoup plus élevé que dans les autres organes du corps. C’est pourquoi manger quotidiennement des graines de courge peut soulager les symptômes de la miction d’urgence, de la fréquence urinaire, de la dysurie, de l’incontinence urinaire et de la nycturie.

 

Dosage des graines de courge

Standard de 30 à 60g.

De 60 à 120g en poudre pour le ténia

De 120 à 200g lors de bilharziose

 

Contre-indications

Une consommation excessive des graines de courge peut bloquer le Qi et le diaphragme.

Un cas de choc anaphylactique a été signalé suite à l’ingestion de cette herbe.

 

Compatibilités et incompatibilités des graines de courge avec d’autres herbes

Pour déloger et expulser le ténia, les graines de courge peuvent être associées avec :

Lors de présence de parasites chez une personne montrant des signes de malnutrition :

  • He Tao Ren – 胡桃仁 (Semen Juglandis) –> noix

 

NOTES

La combinaison des graines de courge avec la noix d’arec est préférable lors de ténia. En effet, ces deux herbes se complètent pour supprimer ce ver. La noix d’arec (Bing Lang) élimine le haut du ténia tandis que les graines de courge s’occupent de la partie moyenne et basse.
Pour se débarrasser du ténia, prendre de 60 à 120g de poudre de graines de courge avec de l’eau froide, prendre 2 heures plus tard une décoction de noix d’arec (60 à 120g). Puis, ingérer 30 minutes plus tard du sulfate de sodium (Mang Xiao – 芒硝) ou tout autre purgatif comme la rhubarbe pour expulser le parasite du corps.

 

Enregistrer



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (11 votes, moyen: 4,82 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog