La noix d’arec, aussi appelée noix de bétel, est le fruit du palmier à bétel (Areca catechu) nommé aréquier ou arbre à bétel. Dans certains pays d’Asie,  les feuilles et les fruits de ce palmier servent à confectionner le bétel à mâcher.
En Chine, la noix d’arec était, par le passé, importé de l’Asie du Sud et du Sud-Est, d’où parfois son nom : graine de l’océan du sud (海南子). Elles viennent aujourd’hui du sud de la Chine (Hainan, Yunnan, Fujian et aussi Taiwan).

 

Description brève de la noix d’arec

 

Noix d'arec sec et coupée Nom chinois Bing Lang (Bīng Láng; 槟榔)
Nom pharmaceutique Semen Arecae cathecu
Espèce botanique standard
Areca cathecu L.
Autres noms

Hai Nan Zi (海南子)
Bing Ling Zi (檳榔子)
Bing Men (宾门)
Bing Men Yao Jian (宾门药饯)
Bai Bing Lang (白槟榔)

Partie de la plante Fruit de l’aréquier
Nature Tiède
Saveur Amère, piquante
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Gros intestin et estomac
Description brève Expulse les parasites, élimine les accumulations et les stagnations de mucosités et d’aliments, favorise la miction, dirige le Qi vers le bas.

 

 

Indications de la noix d’arec

1) Tue les parasites

Son action vermifuge traite une large gamme de parasites intestinaux comme :

  • ténia
  • fasciolopsis buski
  • oxyure
  • ascarides
  • schistosomes

La capacité de cette herbe à drainer vers le bas aide à expulser du corps les parasites.

2) Favorise la circulation du Qi

Cela permet de réduire les accumulations et de faire sortir les stagnations en les drainant modérément vers le bas, et de débloquer les intestins. Cette indication est utile lors d’accumulation d’aliments et une stagnation de Qi avec distension abdominale, constipation, ténesme.

3) Favorise la circulation du Qi et les mictions

Cela permet d’indiquer la noix d’arec lors de syndrome des jambes sans repos dû à l’humidité et d’œdème.

4) Également utilisé pour le paludisme

 

Effets pharmacologiques

  • Parasympathomimétique (substances dont les propriétés imitent la stimulation du système nerveux parasympathique)
  • Psychoactive (substance agissant sur l’activité mentale)
  • Cause des douleurs spasmodiques
  • L’arécoline (alcaloïde de la noix d’arec) stimule les terminaisons nerveuses parasympathiques favorisant la sécrétion salivaire, bronchique, les sécrétions des glandes intestinales.
  • Augmente le péristaltisme
  • Vermifuge et antifongique

 

Dosage de la noix d’arec

De 6 à 15g, standard 6g.

Toutefois, cette herbe est utilisée à un plus haut dosage, de 60 à 120g en décoction, lorsqu’elle est prescrite seule pour traiter le ténia.

Un surdosage peut causer une augmentation de la salivation, des vomissements, augmentation des mictions et état stuporeux.

 

Contre-indications

La noix d’arec est contre-indiquée dans les cas de vide de Qi.

La mastication prolongée de la noix d’arec peut entrainer un carcinome buccal

 

Grossesse

Ne pas consommer de noix d’arec lors de la grossesse.

 

Combinaisons de plantes avec Bing Lang

Contre les symptômes d’humidité, d’œdème, de gonflement des jambes, la noix d’arec peut être combinée avec :

  • Chen Pi – 陈皮 (epicarpium Citri Reticulatae)
  • Wu Zhu Yu – 吴茱萸 (Fructus Evodiae Rutaecarpae)

Lors d’humidité et d’œdème des jambes :

  • Shang Lu – 蔏陆 (Phytolaccae radix)
  • Chuan Mu Tong – 川木通 (Clematidis armandii caulis)
  • Ze Xie – 泽泻 (lismatis Rhizoma)

Lors de mucosités – humidité, de paludisme :

  • Chang Shan – 常山 (Dichroae febrifugae radix)
  • Hou Po – 厚朴 (Cortex Magnoliae Officinalis)
  • Cao Guo – 草果 Fructus Amomi Tsao-ko

Contre les parasites intestinaux (ténia, oxyure, ascarides) :

  • Nan Gua Zi –  南瓜子 (Curcubitae semen) –> graines de courges

 

 

NOTES

Des variétés de noix d’arec ont une forme plus en pointe, appelé « Bing Lang cœur de poulet » (心槟榔), tandis que d’autres sont rondes et plus plates nommées « Bing Lang gros ventre » (大腹槟榔). La nature, les saveurs et les actions thérapeutiques de ces variétés sont les mêmes.

 

La noix d’arec blanche (白槟榔) est le fruit frais et tendre récolté en début d’automne, puis bouilli, séché au four. Cette méthode de préparation permet à la noix d’arec d’être plus efficace pour faire descendre le Qi et favoriser les mictions. Sa capacité à tuer les parasites est par contre bien plus faible.
Une autre méthode est Chao Bing Lang (炒槟榔) qui consiste à chauffer l’herbe à une température modérée jusqu’à ce que sa couleur change. Cela réduit la force de ses actions, cette méthode est donc utilisée pour les patients faibles ou âgés.
En revanche, lorsque la noix d’arec est chauffée à haute température jusqu’à ce que des marques de brulures apparaissent, elle harmonise le Qi de l’estomac et est généralement utilisée lors de stagnation dans le foyer médian.

Zao Bing Lang (枣槟榔) est la noix d’arec immature séchée. Ses saveurs sont amère et astringente, elle a la capacité d’éliminer les stagnations d’aliments, de se remettre d’un état d’ébriété, de dénouer la poitrine et d’arrêter les nausées.
Ce type de noix n’est toutefois pas considéré comme ayant des propriétés thérapeutiques équivalentes à Bing Lang. Elles sont plutôt principalement utilisées dans le traitement d’accumulation d’aliments avec stagnation de Qi, nausées, et des sensations étouffantes dans la poitrine et le diaphragme.

En plus de ce qui est dit dans la partie « contre-indications », son utilisation habituelle cause une diminution des sensations gustatives, une augmentation de l’appétit, maladie parodontale (maladies touchant les tissus de soutien des dents), et dans certains cas des diarrhées chroniques, en plus d’un décoloration de la bouche et des lèvres.
La noix d’arec a un effet narcotique et est mâchée avec une substance alcaline dans plusieurs pays d’Asie.

 

Différences thérapeutiques entre la noix d’arec et les graines de courge

Les deux herbes ont une bonne action pour éliminer les parasites comme le ténia, les ascarides et autres parasites intestinaux, et l’association de ces deux herbes renforce grandement leur efficacité.
Toutefois, les effets thérapeutiques de la noix d’arec sont plus larges, comme la capacité de faire descendre le Qi, d’éliminer les accumulations, faciliter les mictions et réduire les mucosités et les stagnations d’aliments.

 

 

Enregistrer



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyen: 5,00 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog