Chen Xiang fait partie des herbes qui régulent le Qi. Ce bois ayant une forte et aromatique sécrétion, il est plus lourd que la plupart des autres. De ce fait, il a tendance à légèrement couler lorsqu’il est dans l’eau.

Généralement, ce bois ne contient pas une grande quantité de sève. C’est uniquement lorsque le bois est endommagé que celle-ci commence à couler, cela créé le matériel utilisé pour cette herbe.

 

Description brève de Chen Xiang

 

Cheng Xiand de la pharmacopée chinoise Nom chinois Chen Xiang (Chēn Xiāng; 沉香)
Nom pharmaceutique Lignum Aquilariae
Espèce botanique standard
Aquilaria Agallocha Roxb. (A.A.R.)
Aquilaria sinensis (Lour.) Gilg.
Aquilaria malaccensis Lamk (A.M.L.)
Autres noms

Chen Shui Xiang (沉水香)
Qie Nan Xiang (伽南香)
Yao Chen (藥沉)
Qie Luo (伽羅)
Mi Xiang (蜜香)
Jiao Chen (角沉)
Qi Nan (奇楠)
Ya xiang (崖香)

Partie de la plante Bois et résine de l’arbre
Nature Tiède (et aromatique)
Saveur Piquant, amère,
Tropisme (entre dans les méridiens du : ) Reins, rate et estomac
Description brève Réchauffe la rate et les reins, dirige le Qi rebelle vers le bas, aide les reins à retenir le Qi

 

 

Indications

1) Favorise la circulation du Qi et soulage la douleur

Lors de syndrome de stagnation de Qi avec des symptômes comme :

  • Distension
  • Douleurs
  • Sensation de pression dans l’épigastre ou la région abdominale

Souvent utile lors de troubles en raison du froid engendré par un vide ou une stase de sang.

2) Redirige le Qi rebelle vers le bas et régule le foyer médian

Cette indication signifie que Chen Xiang est utile lors :

  • De rébellion du Qi entrainant des sifflements (wheezing)
  • De vomissement
  • D’éructation ou de hoquet en raison d’un froid dû à un vide de l’estomac ou de la rate

3) Aide les reins à retenir le Qi

Chen Xiang est donc indiqué lors d’asthme et de sifflements (wheezing) en raison d’un vide des reins.

 

Effets pharmacologiques

  • Soulage les spasmes et l’épilepsie
  • Inhibe le système nerveux central
  • Antibiotique
  • Calmant
  • Antidouleur
  • Antiasthmatique
  • Effet inhibiteur sur les spasmes des muscles lisses des intestins

 

Dosage

De 1 à 3g, standard 1g en décoction, à ajouter à la fin de la décoction.

 

Contre-indication

Chen Xiang est contre-indiqué chez les personnes ayant un feu dû à un vide de Yin et lors de prolapsus dû à un vide de Qi (prolapsus utérin ou de l’estomac par exemple).

 

Grossesse

La consommation de Chen Xiang est permise lors de grossesse.

 

Combinaisons

Lors de douleurs dans l’abdomen inférieur, de froid et de distension dans l’abdomen, de sensation étouffante dans la poitrine, de sifflements, de perte d’appétit, l’herbe Chen Xiang peut être associée avec :

  • Wu Yao – 乌药 (Radix Linderae)

Contre une stagnation de Qi du poumon ou un vide des reins où ces derniers ne peuvent pas maintenir le Qi du poumon, de sifflements :

  • Lai Fu Zi – 莱服子 (Semen Raphani)

Lors de froid dans l’estomac avec hoquet, nausées, vomissement :

  • Zi Su Ye – 紫苏叶 (Folium Perillae Frutescentis)

Contre le froid et sifflement engendré par un vide des reins :

  • Bu Gu Zhi – 补骨脂 (Fructus Psoraleae)
  • Zhi Fu Zi – 制附子 (Radix  Aconiti  Lateralis Preparata)

Lors de vide de Qi avec constipation :

  • Rou Cong Rong – 肉苁蓉 (Herba Cistanches Deserticolae)

 

NOTES

Chen Xiang est utilisé comme encens pour certains troubles psychiatriques.

Les soi-disant A.A.R (Aquilaria Agallocha Roxb.) ou A.M.L (Aquilaria malaccensis Lamk) dans le monde sont très souvent des substitues. Le véritable Chen Xiang est cher.

Les herbes Chen Xiang et Rou Gui (la cannelle chinoise) sont efficaces dans le traitement des douleurs de l’abdomen inférieur dues par une stagnation de Qi et de sang, elle même venant d’un vide ayant engendré du froid.
Toutefois, Chen Xiang est plus efficace pour réguler le Qi, alors que la cannelle chinoise l’est plus pour réchauffer le Yang.

 



1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyen: 4,67 sur 5)
Loading...


mini cours de diététique chinoiseLa boutique du blog